Accueil » Top milliardaires africains : 18 des Africains les plus riches en 2020

Top milliardaires africains : 18 des Africains les plus riches en 2020

Avec une valeur nette de 10,1 milliards de dollars, le milliardaire nigérian Aliko Dangote est parmi les Africains les plus riches et le seul Africain à figurer sur la liste des 100 plus riches du monde. Outre Aliko Dangote, trois autres milliardaires nigérians figurent sur cette liste : le magnat du pétrole et des télécommunications Mike Adenuga, dont la fortune est actuellement estimée à 7,7 milliards de dollars, Abdulsamad Rabiu (3,1 milliards de dollars) et Folorunsho Alakija, dont la fortune est estimée à 1 milliard de dollars.

Isabel dos Santos, une femme d’affaires angolaise, l’aînée des enfants de l’ancien président José Eduardo dos Santos (qui a été président de l’Angola de 1979 à 2017), est la femme la plus riche d’Afrique.

Les milliardaires ont une valeur de 73,4 milliards de dollars, contre 68,7 milliards il y a un an.
Pour la neuvième année consécutive, Aliko Dangote du Nigeria est la personne la plus riche d’Afrique, avec une valeur estimée à 10,1 milliards de dollars, en baisse par rapport aux 10,3 milliards de dollars d’il y a un an, en raison de la légère baisse du prix de l’action de sa plus grande participation, Dangote Cement.

En raison principalement de l’introduction d’une nouvelle monnaie (plus faible) au Zimbabwe, la fortune de Strive Masiyiwa est tombée à 1,1 milliard de dollars, passant de
2,3 milliards de dollars en janvier 2019. Le Zimbabwe, qui a lutté contre l’hyperinflation, utilisait le dollar américain comme monnaie, mais en 2019, il est passé à sa propre monnaie, initialement appelée RTGS. Une fois converties en dollars américains, les valeurs des participations de Masiyiwa dans le réseau de téléphonie mobile zimbabwéen Econet Wireless Zimbabwe et Cassava Smartech ont chuté de façon spectaculaire en dollars.

On vous présente dans cet article, la liste des milliardaires africains les plus riches selon forbes en 2020

Top 18 des Africains les plus riches en 2020

1. Aliko Dangote

  • Valeur nette : 10,1 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Ciment, sucre
  • Âge : 62 ans
  • Pays : Nigeria
  • Résidence : Lagos
  • L’éducation : Université Al-Azhar, licence ès lettres/sciences

Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique, a fondé et préside Dangote Cement, le plus grand producteur de ciment du continent. Il possède près de 85 % de Dangote Cement, société cotée en bourse, par le biais d’une holding. Dangote Cement produit 45,6 millions de tonnes métriques par an et est présent dans 10 pays
à travers l’Afrique. Dangote détient également des participations dans des entreprises publiques de fabrication de sel, de sucre et de farine. Dangote
La raffinerie est en construction depuis trois ans et devrait devenir l’une des plus grandes raffineries de pétrole au monde une fois terminée.

2. Nassef Sawiris

  • Valeur nette : 8 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Construction, produits chimiques
  • Âge : 58 ans Pays : Égypte Résidence : Le Caire
  • L’éducation : Université de Chicago

Nassef Sawiris est un fils de la famille la plus riche d’Égypte. Son frère Naguib est également milliardaire. Sawiris a scindé Orascom Construction Industries en deux entités en 2015 : OCI et Orascom Construction. Il dirige OCI, l’une des plus grandes sociétés de construction au monde.
le plus grand producteur d’engrais azotés, avec des usines au Texas et en Iowa ; il est négocié à la bourse Euronext d’Amsterdam. Orascom Construction, une société d’ingénierie et de construction, est cotée à la bourse du Caire et au Nasdaq de Dubaï. Son
Il détient notamment des participations dans le géant du ciment Lafarge Holcim et dans Adidas ; il siège au conseil de surveillance d’Adidas.

3.Mike Adenuga

  • Valeur nette : 7,7 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Télécommunications, pétrole
  • Âge : 66 ans
  • Pays : Nigeria
  • Résidence : Lagos
  • L’éducation : Université Pace, Master of Business

Adenuga, le deuxième homme le plus riche du Nigeria, a bâti sa fortune dans les télécommunications et la production de pétrole. Son réseau de téléphonie mobile, Globacom, est le troisième plus grand opérateur du Nigeria, avec 43 millions d’abonnés. Son entreprise d’exploration pétrolière, Conoil Producing, exploite six blocs de pétrole dans le delta du Niger. Adenuga a obtenu un MBA à l’université Pace de New York, et s’est soutenu pendant ses études en travaillant comme chauffeur de taxi. Il a gagné son premier million à 26 ans en vendant de la dentelle et en distribuant des boissons non alcoolisées.

3. Nicky Oppenheimer & sa famile

  • Valeur nette : 7,7 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Diamants
  • Âge : 74 ans
  • Pays : Afrique du Sud
  • Résidence : Éducation à Johannesburg : Université d’Oxford Christ Church, maîtrise en arts/sciences

Oppenheimer, héritier de la fortune familiale, a vendu sa participation de 40 % dans la société diamantaire DeBeers au groupe minier Anglo American pour 5,1 milliards de dollars en espèces en 2012. Il était la troisième génération de sa famille à diriger DeBeers, et a privatisé la société en 2001. Pendant 85 ans, jusqu’en 2012, la famille Oppenheimer a occupé une position de contrôle dans le commerce mondial du diamant. En 2014, Oppenheimer a créé Fireblade Aviation à Johannesburg, qui exploite des vols affrétés avec
sa flotte de trois avions et deux hélicoptères. Il possède au moins 720 miles carrés de terres protégées à travers l’Afrique du Sud, le Botswana et le Zimbabwe.

5.Johann Rupert et sa famille

  • Valeur nette : 6,5 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Les produits de luxe
  • Âge : 69 ans
  • Pays : Afrique du Sud
  • Résidence : Le Cap

Rupert est président de la société suisse de produits de luxe
la société Compagnie Financiere Richemont. La société est surtout connue pour les marques Cartier
et Montblanc. Elle a été créée en 1998 par une scission d’actifs appartenant au Rembrandt Group Limited (aujourd’hui Remgro Limited), que son
Le père Anton s’est formé dans les années 1940. Il détient une participation de 7 % dans la société d’investissement diversifiée Remgro, qu’il préside, ainsi que 25 % de Reinet, une société de holding d’investissement basée à
Luxembourg. Ces dernières années, Rupert a été un adversaire acharné des plans visant à permettre la fracturation dans le Karoo, une région d’Afrique du Sud où il possède des terres.

6.Issad Rebrab et sa famille

  • Valeur nette : 4,4 milliards de dollars
  • Origine de la richesse : de la nourriture
  • Âge : 76 ans
  • Pays : Algérie
  • Résidence : Alger

Issad Rebrab est le fondateur et le PDG de Cevital, la plus grande société privée d’Algérie. Cevital possède l’une des plus grandes raffineries de sucre au monde, avec une capacité de production de 2 millions de tonnes par an. Cevital possède des sociétés européennes, dont le fabricant français d’appareils électroménagers Groupe Brandt, une aciérie italienne et une société allemande de purification de l’eau. Après avoir purgé huit mois de prison pour corruption, Rebrab a été libéré le 1er janvier 2020. Il nie tout méfait

7. Mohamed Mansour

  • Valeur nette : 3,3 milliards de dollars
  • Origine de la richesse : diversifié
  • Âge : 71 ans
  • Pays : Égypte
  • Résidence : Le Caire
  • L’éducation : Université d’Auburn, maîtrise en administration des affaires

Mansour supervise le conglomérat familial Mansour Group, fondé par son père Loutfy (D.1976) en 1952 et qui compte 60 000 employés. Mansour a établi des concessions General Motors en Égypte en 1975, devenant plus tard l’un des plus grands distributeurs de GM dans le monde. Le groupe Mansour détient également les droits de distribution exclusifs des équipements Caterpillar en Égypte et dans sept autres pays africains. Il a été ministre des transports égyptien de 2006 à 2009
sous le régime de Hosni Moubarak. Ses frères Yasseen et Youssef, qui partagent la propriété du groupe familial, sont également milliardaires ; son fils Loutfy est à la tête de la société de capital-investissement Man Capital.

8. Abdul Samad Rabiu

  • Valeur nette : 3,1 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Ciment, sucre
  • Âge : 59 ans
  • Pays : Nigeria

Rabiu est le fondateur du groupe BUA, un groupe nigérian
conglomérat actif dans la production de ciment, sucre
le raffinage et l’immobilier. Au début du mois de janvier 2020, Rabiu
a fusionné sa société privée Obu Cement avec la société cotée Cement Co. du nord du Nigeria, qu’il
contrôlée. L’entreprise combinée, appelée BUA Cement
Plc, est cotée à la bourse nigériane ; Rabiu en détient 98,5 %. Rabiu, le fils d’un homme d’affaires, a hérité
la terre de son père. Il a créé sa propre entreprise en 1988 en important du fer, de l’acier et des produits chimiques.

9. Naguib Sawiris

  • Valeur nette : 3 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Télécommunications
  • Âge : 65 ans
  • Pays : Égypte
  • Résidence : Le Caire
  • L’éducation : Institut polytechnique fédéral suisse, Master of Science ; Institut polytechnique fédéral suisse, Bachelor of Arts/Science

Naguib Sawiris est un descendant de la famille la plus riche d’Égypte. Son frère Nassef est également milliardaire. Il s’est construit une fortune dans les télécommunications, en vendant Orascom Telecom en 2011 à la société de télécommunications russe VimpelCom (aujourd’hui Veon) dans une transaction de plusieurs milliards de dollars. Il est président d’Orascom TMT Investments, qui détient notamment des participations dans un important gestionnaire d’actifs en Égypte et dans une société italienne d’internet. Le holding familial La Mancha détient des participations dans Evolution Mining, Endeavour Mining et Golden Star Resources, qui exploitent des mines d’or en Afrique et en Australie. Sawiris est actionnaire majoritaire d’Euronews. Il a également développé un complexe de luxe appelé Silversands à Grenade.

10. Patrice Motsepe

  • Valeur nette : 2,6 milliards de dollars
  • Origine de la richesse : Mines
  • Âge : 57 ans
  • Pays : Afrique du Sud
  • Résidence : Johannesburg

Motsepe, le fondateur et président de African Rainbow Minerals, est devenu milliardaire en 2008 – le premier Noir africain sur la liste Forbes. En 2016, il a lancé une nouvelle société de capital-investissement, African Rainbow Capital, axée sur l’investissement en Afrique. Motsepe détient également une participation dans Sanlam, une société de services financiers cotée en bourse, et est le président et propriétaire du club de football Mamelodi Sundowns. Il est devenu le premier associé noir du cabinet d’avocats Bowman Gilfillan à Johannesburg, puis a lancé une entreprise de sous-traitance en faisant
le travail de scout dans les mines. En 1994, il a acheté des puits de mine d’or peu productifs et les a ensuite rendus rentables.

11. Koos Bekker

  • Valeur nette : 2,5 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Médias, investissements
  • Âge : 67 ans
  • Pays : Afrique du Sud
  • Résidence : Le Cap
  • L’éducation : Columbia Business School, Master of Business Administration ; Université de Witwatersrand, LLB

Bekker est vénéré pour avoir transformé l’Afrique du Sud
Naspers, l’éditeur de journaux, est devenu un investisseur dans le commerce électronique et une puissance de la télévision par câble. Il a conduit Naspers à investir dans
L’entreprise chinoise Tencent, spécialisée dans l’Internet et les médias, en 2001 – par
C’est de loin le plus rentable des paris qu’il a pris sur les entreprises d’ailleurs. En 2019, Naspers a mis certains actifs dans deux
des sociétés cotées en bourse, la société de divertissement MultiChoice Group et Prosus, qui contient la participation de Tencent. Elle a vendu une participation de 2 % dans Tencent en mars 2018, réduisant pour la première fois sa participation, mais a déclaré à l’époque qu’elle ne vendrait plus pendant trois ans. Bekker, qui a pris sa retraite en tant que PDG de Naspers en mars 2014, est revenu en tant que président en avril 2015.

12. Yasseen Mansour

  • Valeur nette : 2,3 milliards de dollars
  • Origine de la richesse : Diversifié
  • Âge : 58 ans
  • Pays : Égypte
  • Résidence : Le Caire
  • L’éducation : Université George Washington, licence en arts/sciences

Mansour est actionnaire de la société familiale
le conglomérat Mansour Group, qui a été fondé par son père Loutfy (d.1976) en 1952. Mansour
Group est le distributeur exclusif des véhicules GM et des équipements Caterpillar en Égypte et de plusieurs
d’autres pays. Ses frères Mohamed et
Les Youssef sont également milliardaires et copropriétaires du groupe Mansour. Il est président de Palm Hills
Developments, l’un des plus grands promoteurs immobiliers d’Égypte

13. Isabel dos Santos

  • Valeur nette : 2,2 milliards de dollars
  • L’origine de la richesse : Investissements
  • Âge : 46 ans
  • Pays : Angola
  • L’éducation : King’s College London, licence ès lettres/sciences

Dos Santos est la fille aînée de l’ancien président angolais, Jose Eduardo dos
Santos, qui a démissionné à l’automne 2017. Son père l’a nommée à la tête de Sonangol, l’entreprise pétrolière publique angolaise
en juin 2016, mais le nouveau président de l’Angola l’a démise de ses fonctions en novembre 2017. Les recherches de Forbes ont révélé que pendant que le père d’Isabel était président, elle a fini par prendre des participations dans
Des entreprises angolaises, dont des banques et une société de télécommunications. Elle détient des actions de sociétés portugaises,
y compris la société de télécommunications et de télévision par câble Nos SGPS. Un porte-parole d’Isabel a déclaré à Forbes qu’elle “est une
une femme d’affaires indépendante et un investisseur privé représentant uniquement ses propres intérêts”. En décembre 2019, un tribunal angolais a rendu une ordonnance de gel de ses participations dans des sociétés angolaises, dans le cadre d’un procès portant sur
les fonds qu’elle doit à la compagnie pétrolière d’État.

14. Youssef Mansour

  • Valeur nette : 1,9 milliard de dollars
  • Origine de la richesse : diversifié
  • Âge : 74 ans
  • Pays : Égypte
  • Résidence : Le Caire
  • L’éducation : Auburn University, Master of Business Administration ; North Carolina State University, Bachelor of Science in Engineering

Mansour est président de l’entreprise familiale
conglomérat Mansour Group, qui était
fondée par son père Loutfy (d.1976) en 1952.
Le groupe Mansour est le distributeur exclusif des véhicules GM et des équipements Caterpillar en
L’Égypte et plusieurs autres pays. Il supervise la division des biens de consommation, qui comprend
la chaîne de supermarchés Metro, et les droits de distribution exclusifs de L’Oréal en Égypte. Les jeunes frères Mohamed et Yasseen sont également milliardaires et copropriétaires du groupe Mansour.

15. Aziz Akhannouch & Sa famille

  • Valeur nette : 1,7 milliard de dollars
  • L’origine de la richesse : Pétrole, diversifié
  • Âge : 59 ans
  • Pays : Maroc
  • Résidence : Casablanca
  • L’éducation : Université de Sherbrooke, maîtrise en administration des affaires

Aziz Akhannouch est l’actionnaire majoritaire du groupe Akwa, un groupe de plusieurs milliards de dollars
conglomérat fondé par son père et un
partenaire, Ahmed Wakrim, en 1932. Elle détient des intérêts dans le pétrole, le gaz et les produits chimiques par l’intermédiaire
Afriquia Gaz et Maghreb, société cotée en bourse
Oxygène. Akhannouch est le ministre de l’agriculture et de la pêche du Maroc et le président d’un parti politique royaliste.

16. Mohammed Dewji

  • Valeur nette : 1,6 milliard de dollars
  • Origine de la richesse : diversifié
  • Âge : 44 ans
  • Pays : Tanzanie
  • Résidence : Dar es Salaam

Mohammed Dewji est le PDG de MeTL, un conglomérat tanzanien fondé par son
père dans les années 1970. MeTL est active dans la fabrication textile, la minoterie, les boissons et
les huiles comestibles en Afrique orientale, australe et centrale.
MeTL est présent dans au moins six pays africains et a l’ambition de s’étendre à plusieurs autres.
Dewji, le seul milliardaire de Tanzanie, a signé le Giving Pledge en 2016, promettant de donner au moins la moitié de sa fortune à des causes philanthropiques.
Dewji aurait été kidnappé sous la menace d’une arme à Dar es Salaam, en Tanzanie, en octobre 2018 et relâché au bout de neuf jours.

17. Othman Benjelloun & famille

  • Valeur nette : 1,4 milliard de dollars
  • L’origine de la richesse : Banque, assurance
  • Âge : 87 ans
  • Pays : Maroc
  • Résidence : Casablanca
  • L’éducation : Ecole Polytechnique de Lausanne, Diplôme

Benjelloun est PDG de la BMCE Bank of Africa,
qui est présent dans plus de 20 pays africains
pays. Son père était actionnaire de la RMA Watanya, une compagnie d’assurance marocaine ;
Benjelloun l’a transformée en un assureur de premier plan. Par l’intermédiaire de sa holding FinanceCom, il détient une participation dans la branche marocaine de la société française de télécommunications
Orange. Il a inauguré en 2014 un plan de 500 millions de dollars pour construire la Tour Mohammed VI de 55 étages à Rabat. Ce sera l’un des plus hauts bâtiments de
Afrique. FinanceCom fait partie d’un projet visant à développer une ville technologique de plusieurs milliards de dollars à Tanger qui devrait accueillir 200 entreprises chinoises.

18. Michiel Le Roux

  • Valeur nette : 1,3 milliard de dollars
  • Origine de la richesse : Banques
  • Âge : 70 ans
  • Pays : Afrique du Sud
  • Résidence : Stellenbosch

Le Roux d’Afrique du Sud a fondé la Capitec Bank en 2001 et possède
environ 11 %. La banque, qui se négocie à la bourse de Johannesburg, vise la classe moyenne émergente d’Afrique du Sud. Il a été président du conseil d’administration de Capitec de 2007 à 2016 et a continué à en être membre. Le Roux dirigeait auparavant la Boland Bank, une petite banque régionale située dans l’arrière-pays du Cap.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top